Les conditions – et notamment la durée de séjour maximale – d’une nouvelle admission sont fixées par le règlement des admissions à la Cité internationale universitaire de Paris. Les résidents doivent déposer leur demande de nouvelle admission pour l’année suivante dans les formes et les délais fixés par la direction de la Fondation suisse. Lorsqu’il s’agit d’un résident suisse brassé, la nouvelle admission est également subordonnée à l’avis du responsable du contingent national.