Le Pavillon suisse, construit par les architectes Le Corbusier et Pierre Jeanneret de 1931 à 1933, est un monument historique situé dans le parc de la Cité Internationale Universitaire de Paris (CIUP). Répartie principalement sur 3 étages, la résidence a une capacité d’accueil de 45 chambres individuelles, d’une surface de 16 mètres carrés chacune.

Chambre type

Chaque chambre comporte une large fenêtre orientée plein sud et donnant sur le parc de la CIUP. À l’entrée de la chambre, un coin sanitaire (douche, lavabo, penderie) est séparé de la partie « repos et travail » par un placard formant côté chambre un appui pour le lit et une étagère. Un petit réfrigérateur est intégré dans le bureau. Toutes les chambres disposent d’un accès wifi.

FondationSuissePhoto

Toutes les chambres de la Fondation suisse sont identiques : d’une surface de 16m2, elles sont très lumineuses et orientées plein sud. Les chambres du 4ème étage bénéficient en plus d’un accès en terrasse. Le mobilier actuel a reçu l’approbation de Charlotte Perriand, conceptrice de l’aménagement d’origine. Il a été conçu pour un maximum de fonctionnalité et comprend de nombreux espaces de rangements.

Suite à la rénovation des chambres à la fin du siècle dernier, la chambre 105 au 1er étage a été préservée avec le mobilier d’origine de Charlotte Perriand de 1933. Cette chambre n’est plus affectée à un résident. Elle est en libre accès et fait partie du parcours des nombreux visiteurs du Pavillon suisse.

Parties communes

Chaque étage possède une petite cuisine équipée et deux toilettes. Au quatrième étage, une salle informatique dispose d’une imprimante multifonctions (photocopieuse-scanner). Une machine à laver et une machine à sécher le linge sont également à la disposition des étudiants. Enfin, la bibliothèque située un peu en retrait de la vie de la maison, est appréciée comme salle d’étude pour son calme. Au rez-de-chaussée, le « Salon courbe » orné de la grande fresque murale peinte par Le Corbusier en 1948, est un lieu de rencontre et de détente. Les résidents peuvent venir y consulter les journaux suisses et français et regarder la télévision.

De début mai à fin octobre, une terrasse est ouverte à tous les habitants de la maison sous l’espace pilotis. Une petite terrasse, destinée plus spécifiquement à l’étude, est accessible de la bibliothèque.

Tous les étudiants/chercheurs logeant à la Fondation suisse reçoivent une carte de résident de la CIUP leur permettant de bénéficier de tarifs réduits et d’accéder aux services communs, tels que les installations et activités sportives (piscine, tennis, etc.), la bibliothèque centrale, le théâtre, le restaurant universitaire et les différentes cafétérias.